Accueil > Les observations > L’avifaune > Le Fou de Bassan (Morus bassanus) Northern Gannet

Le Fou de Bassan (Morus bassanus) Northern Gannet

Le Fou de Bassan est visible toute l’année mais la plupart restent à distance de la côte. C’est un migrateur en nombre d’août à octobre puis de février à début mai. L’augmentation de la population reproductrice à l’Archipel des sept-îles (Côtes d’Armor) induit toujours plus d’individus en déplacement le long des côtes bretonnes.


Fou de Bassan, île d’Ouessant au large, Photographies : Aurélien Audevard

PNG - 576.5 ko

Les meilleurs sites pour l’observer sans trop de difficultés sont probablement les pointes de Kadoran et de Porz Doun. Toutefois des observations sont aussi réalisées à partir des sites du phare du Créac’h, Porz Glas, Porz Nenv et la pointe de Pern. La traversée par la navette quotidienne entre l’île et le Conquet permet également de faire de bonnes observations (Natur Eussa, l’année ornithologique 2010, n°3, année 2012, p 10).

Les observations du Fou de Bassan durant l’année 2012, à Ouessant (base de données ANO)

DateSiteObservateur
21/04/2012 France - Ouessant - Pern Antoine Gouëllo
15/08/2012 France - Ouessant - Phare du Crea’ch François ROCHE
16/08/2012 France - Île d’Ouessant François ROCHE
17/08/2012 France - Île d’Ouessant François ROCHE
25/08/2012 France - Ouessant - Phare du Crea’ch Laurent Spanneut
02/09/2012 France - Ouessant - Phare du Crea’ch Antoine Gouëllo
02/09/2012 France - Ouessant - Phare du Crea’ch Antoine Gouëllo
02/09/2012 France - Ouessant - Phare du Crea’ch Antoine Gouëllo
03/09/2012 France - Ouessant - Porz Glas Jorg Lambrechts
06/09/2012 France - Finistère (29) Jorg Lambrechts
18/09/2012 France - Ouessant - Porz Nenv Aurélien Audevard
05/10/2012 France - Ouessant - Porz Glas Davy Bosman
07/10/2012 France - Île d’Ouessant Alain De Broyer
10/10/2012 France - Ouessant - Pern Michel Maire
14/10/2012 France - Ouessant - Phare du Crea’ch JP DELAPRE
16/10/2012 France - Île d’Ouessant JP DELAPRE
17/10/2012 France - Ouessant - Phare du Crea’ch JP DELAPRE
18/10/2012 France - Ouessant - Porz Doun JP DELAPRE
18/10/2012 France - Ouessant - Phare du Crea’ch Alain De Broyer
26/10/2012 France - Ouessant - Phare du Crea’ch JP DELAPRE
28/10/2012 France - Ouessant - Phare du Crea’ch JP DELAPRE
28/10/2012 France - Ouessant - Phare du Crea’ch LOG
29/10/2012 France - Ouessant - Phare du Crea’ch JP DELAPRE
31/10/2012 France - Ouessant - Porz Doun JP DELAPRE
01/11/2012 France - Ouessant - Phare du Crea’ch JP DELAPRE
01/11/2012 France - Ouessant - Yusin LOG
02/11/2012 France - Ouessant - Plage de Korz JP DELAPRE
03/11/2012 France - Ouessant - Porz Arland JP DELAPRE
03/11/2012 France - Ouessant - Embarcadère du Stiff LOG
PNG - 302 ko

C’est le passage printanier et surtout la migration postnuptiale qui sont essentiellement rapportés par les ornithologues de l’ANO.

En effet, l’espèce ne se reproduit pas sur cette partie des côtes bretonnes. Les individus observés proviennent de la colonie des Sept-Iles à Perros-Guirrec dans les Côtes d’Armor qui comprend plus de 10000 couples. Certains individus peuvent encore venir de colonies situées plus au nord en Grande-Bretagne ou en Irlande. Ou encore de l’île de Bass Rock qui a donnée le nom français « Bassan ». Bassana et Bassan proviennent en effet du nom de l’îlot rocheux d’Ecosse, Bass Rock, dans le golfe de Forth (Golf d’Edimbourg). Bass Rock et son centre dédié (avec caméras intégrées) à North Berwick sont à visiter absolument.

Au printemps, un premier passage est noté dès la fin février, début mars. Une seconde vague migratoire peut être observée de fin mars à début avril. La migration automnale, quant à elle, est observée dès le début du mois d’août et peut se dérouler jusqu’au début du mois de novembre. A cette période de l’année, les effectifs peuvent monter à 850 individus observés le même jour.

Parallèlement à ces oiseaux observés en déplacement, des groupes de Fous de Bassan sont observés en pêche. Ceux de la côte nord (Kadoran et Bachou notamment), sont les plus importants. 2500 à 3000 individus ont été observés une journée du mois d’octobre 2008 devant Porz Milin.

PNG - 1001.1 ko

Goélands et fous en chasse entre Ouessant et Keller, photographie : Ondine Morin, bateau Finis Terrae

Les Fous et leur mode de pêche en plongeon direct

Pour l’observation et la reconnaissance, voici les différents stades de maturité du Fou

PNG - 766.3 ko

Fou de Bassan, différents stades de maturité, Photographies : Willy Raitière

  • En première année, l’espèce présente un bec sombre et des taches pâles, des rémiges primaires noires.
  • En seconde année, l’oiseau présente une tête mouchetée de sombre, un cou blanc et des ailes sombres.
  • En troisième année, le dos est, en grande partie, blanc et la calotte laisse apparaître un jaune pâle. Le dessous des ailes est marbré.
  • A l’état adulte, la tête est jaunâtre et les rémiges primaires contrastent avec le reste du corps (de fins dessins noirs sur la tête).

Anecdotes

Photographie : Willy raitière
Si l’oiseau est le principal inspirateur de l’avion, avec le Fou de Bassan, voler devient la perfection. Des ailes longues et étroites réduisent considérablement la perte d’énergie causée par des tourbillons magistraux. La solution d’ailes effilées est adoptée par beaucoup d’oiseaux de mer comme le Fou de Bassan.

PNG - 233.6 ko

Le planeur M2 de A. Magnan (1914) à ailes déformables et à grand allongement est inspiré du Fou de Bassan. L’aile présentait l’essai d’un profil souple dont la cambrure s’adaptait automatiquement au régime de vol. Toutefois, dans cet essai, l’élasticité posait de sérieux problèmes de résistance de la structure et des matériaux, de ce fait, l’appareil n’a jamais volé.

PNG - 74.9 ko

Avec la création du Concorde, le nez permet d’obtenir un meilleur aérodynamisme chez l’avion. Son fuselage est conçut afin d’acquérir un aérodynamisme maximal qui est manifestement fortement inspiré du corps de l’oiseau.

Les sites à consulter pour des renseignements complémentaires sur l’espèce :

PNG - 222.2 ko

La réserve des sept-iles
http://sept-iles.lpo.fr/
http://www.lpo.fr/les-7-iles/r%C3%A9serve-naturelle-nationale-des-sept-iles-22

Pour aller plus loin, le Texte de Nicole Bouglouan : http://www.oiseaux-birds.com/fiche-fou-bassan.html

Avibase (Lepage Denis)
http://www.bsc-eoc.org/avibase/avib...


Contact | | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP |
Association Naturaliste d’Ouessant

Directeur de publication : Jean-Philippe Siblet
Responsables d'édition : Les membres du CA de l'ANO