Accueil > Le carnet du naturaliste > Les synthèses > Tour d’horizon de l’actualité ornithologique du printemps 2013 à (...)

Tour d’horizon de l’actualité ornithologique du printemps 2013 à Ouessant

Ce printemps, les observateurs n’ont pas afflué sur l’île pour suivre le passage pré-nuptial, mais quelques observations intéressantes sont tout de même à noter.
Les premiers migrateurs arrivent dès la fin février et le début du mois de mars, avec quelques Canards souchets au marais du Kun et une Macreuse noire en baie de Lampaul. Début mars, un Milan royal est observé dans l’est de l’île ainsi qu’un Petit Gravelot au réservoir amont. Le 14/03, un Coucou geai est trouvé mourant dans le secteur de Locqueltas par un habitant de l’île. Cette observation, la plus remarquable du printemps, constitue la deuxième mention ouessantine pour cette espèce méditerranéenne. D’autres espèces plus habituelles sont ensuite observées au compte-gouttes : Pinson du Nord, Vanneau huppé, Busard Saint-Martin. Les premières hirondelles sont observées avec une dizaine de jours de retard par rapport aux années précédentes, avec 3 espèces le 25/03 : Hirondelle de rivage, Hirondelle rustique et très rare à cette saison, une Hirondelle rousseline. Les premiers Traquets motteux sont notés en cette fin de mois, ainsi qu’une Huppe fasciée.
Le mois d’avril s’avère pauvre en observations : quelques Sternes caugeks, une Huppe fasciée, une Pie-grièche à tête rousse, quelques Bécasseaux violets et, plus remarquable, 2 Cigognes blanches en vol en fin de mois. Le premier Martinet noir est noté le 27.

Comme à l’accoutumée, le mois de mai s’avère plus riche. Quelques Tourterelles des bois fréquentent le secteur de TyCrenn. Rousserolles effarvattes et Phragmites des joncs chantent dans les zones humides, une Hypolaïs polyglotte chanteuse est notée à Park Raden le 18. Les Linottes mélodieuses se font très présentes cette année et s’observent partout sur l’île. Chez les limicoles, quelques Courlis corlieux, Bécasseaux violets et Pluviers dorés nuptiaux sont notés. Deux observations marquantes pour l’île sont à relever : un Harle huppé mâle en plumage nuptial, mais mal en point, le 10 en baie de Lampaul et Bernache du Canada le 15 au marais du Kun.

Début juin, c’est un Plongeon imbrin qui est observé dans la baie de Lampaul. Il décède quelques heures après sa découverte. 4 Macareux moines sont vus à proximité de Keller, laissant envisager une possible nidification. La reproduction des Faucons pèlerins est un succès cette année, avec 3 jeunes à l’envol. La reproduction réussie des Poules d’eau est également notée avec 1 poussin en début de mois au Kun et 3 poussins le 07/07 au réservoir amont. Enfin, le 21/06, une Caille des blés est brièvement observée à Pern.

L’ANO manque cruellement de données ornithologiques en cette période printanière qui mérite pourtant autant d’attention que l’automne. Nous vous attendons donc nombreux, ouessantins et naturalistes continentaux, pour prospecter l’île et nous transmettre vos observations.

Gaël Kervarec, membre du CA de l’ANO


Contact | | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP |
Association Naturaliste d’Ouessant

Directeur de publication : Jean-Philippe Siblet
Responsables d'édition : Les membres du CA de l'ANO