Accueil > Les observations > L’avifaune > Traquet isabelle (Oenanthe isabellina) Isabelline Wheatear

Traquet isabelle (Oenanthe isabellina) Isabelline Wheatear

Le 16 octobre 2012, un Traquet isabelle est observé à la pyramide du Runiou. Il a ensuite longuement stationné à Porz Doun où les ornithologues présents sur l‘île ont pu l’observer pendant une bonne dizaine de jours.


Traquet isabelle (Oenanthe isabellina), île d’Ouessant (Finistère), Porz Doun, octobre 2012. Photographies : Sylvain Houpert, Myska et Benoît Hémidy

PNG - 542 ko

Le Traquet isabelle est un oiseau migrateur insectivore. Il se reproduit dans le sud de la Russie et de l’Asie centrale vers le nord du Pakistan, l’hivernage se réalise en Afrique et en Inde. Ils traversent la Méditerranée orientale en nombre assez important. Mais certains individus errent ou s’égarent dans l’Europe occidentale dont la France, la Grande-Bretagne, l’Espagne et même Madère.

PNG - 120.2 ko

Les observations du mois d’octobre 2012 à Ouessant

DatesSitesObservateurs
16/10/2012 France - Île d’Ouessant Davy Bosman
16/10/2012 France - Ouessant - Runiou Adrien Mauss
16/10/2012 France - Ouessant - Porz Doun Sylvain VINCENT
16/10/2012 France - Ouessant - Runiou JP DELAPRE
16/10/2012 France - Ouessant - Porz Doun Cédric Caïn
16/10/2012 France - Île d’Ouessant Alain De Broyer
18/10/2012 France - Île d’Ouessant Davy Bosman
18/10/2012 France - Ouessant - Porz Doun Michel Maire
18/10/2012 France - Ouessant - Porz Doun JP DELAPRE
18/10/2012 France - Île d’Ouessant Patrick Derrien
21/10/2012 France - Île d’Ouessant Benjamin Griard
21/10/2012 France - Ouessant - Porz Doun Patrick Derrien
22/10/2012 France - Ouessant - Porz Doun JP DELAPRE
22/10/2012 France - Ouessant - Porz Doun Patrick Derrien
23/10/2012 France - Île d’Ouessant Bastien Louboutin
26/10/2012 France - Ouessant - Phare du Crea’ch Bastien Louboutin
27/10/2012 France - Ouessant - Phare du Crea’ch JP DELAPRE
28/10/2012 France - Ouessant - Phare du Crea’ch JP DELAPRE
28/10/2012 France - Ouessant - Phare du Crea’ch LOG
PNG - 128.2 ko

14ème et 15ème observation (voir ci-dessous) du Traquet Isabelle en France depuis 1981
2ème et 3ème observation depuis 1981 pour l’île d’Ouessant

Du 26 au 28 octobre, un nouvel individu est observé au Créac’h. Photographies : Matthieu Normant

PNG - 598.5 ko
PNG - 522 ko

Morphologie

Plus grand que les traquets de l’ouest du Paléarctique, avec un bec long et fort, une tête uniformément bombée, la posture nettement verticale, de grandes ailes, la queue large et de longs tarses. Essentiellement brun sur les ailes et chamois blanc sur la poitrine, marqué seulement par un contour noir de l’œil chez le mâle, ailes plus sombres, large croupion blanc, et une large bande noire sur la queue. Sexes très semblables, peu de variation saisonnière.

Chamois blanc sur la poitrine donne le nom d’isabelle à ce traquet. Isabella est le diminutif latinisé de la couleur isabelle en raison de sa couleur beige clair.

PNG - 722.9 ko

Alimentation

Il se nourrit principalement d’invertébrés ; les fourmis et les coléoptères sont particulièrement importants dans son régime alimentaire. Il se nourrit habituellement en faisant des bonds rapides au ras du sol après sa proie. Il utilise parfois des perchoirs pour mieux regarder de potentielles proies, ne mange celle-ci qu’une fois avoir retrouvé le même perchoir. Les fouilles dans le sol ont pour facture d’extraire les invertébrés, en particulier au début du printemps lorsqu’ils sont peu présents à la surface.

PNG - 674.6 ko

Migration et nidification

Leur aire de répartition s’étend sur de grands territoires. En hiver, jusqu’à la limite nord de la zone sahélienne de l’Afrique, de l’est à l’ouest, au nord de la Tanzanie, également en Egypte et au Moyen-Orient ainsi qu’au Pakistan et au nord-ouest de l’Inde. Migration prolongée ; signes de mouvement à partir de la fin Janvier et à partir de la fin Juillet. Quelques oiseaux restent dans les aires d’hivernage les plus à l’ouest jusqu’à la mi-mars, et dans les aires de reproduction les plus à l’est jusqu’à la mi-octobre. Passage plus visible au printemps qu’en automne dans les régions méditerranéennes les plus à l’ouest. Passage essentiellement nocturne.

PNG - 652.7 ko

Il se reproduit surtout dans la moitié sud des plaines du Kazakhstan, dans le nord du lac Chelkar, en rivière supérieure de Chingirlau ou de Naurzum. Il s’observe également en nidification dans le sud de l’Altaï dans la moyenne vallée Boukhtarma. Il peut être trouvé sur des places en bordure de rivière avec de l’herbe riche, et même en migration, sur les pelouses tondues, mais préfère une végétation clairsemée avec de grandes zones dénudées. En conséquence, le traquet isabelle est en grande partie un oiseau des steppes et de steppes désertiques, dépendant des possibilités de nidification dans des terriers de rongeurs.

PNG - 108.8 ko

Contact | | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP |
Association Naturaliste d’Ouessant

Directeur de publication : Jean-Philippe Siblet
Responsables d'édition : Les membres du CA de l'ANO